Mesures de la qualité de l’air intérieur

Mesures de la qualité de l'air intérieur (QAI) - Formaldéhyde, CO2, benzène
OXIVI
Agit pour un bâtiment durable & sain

Les mesures de la qualité de l'air intérieur (CO2, formaldéhyde, benzène...) avec OXIVI

Le bureau d’études thermiques OXIVI est spécialisé dans l’amélioration de la qualité de l’air intérieur.

Loi grenelle II

OXIVI, spécialiste de l’amélioration de la qualité de l’air intérieur

Loi Grenelle II

“Logement, moyens de transport, lieu de travail, école…

Nous passons plus de 80% de notre temps dans des lieux clos.”

La mauvaise qualité de l’air intérieur engendre l’émergence de symptômes allant des maux de tête aux manifestations allergiques et asthmatiques.

Que ce soit dans le cadre d’une démarche durable (certifications environnementales), de plaintes d’occupants ou d’une simple évaluation de la QAI à la réception d’un bâtiment ou lors de son exploitation, les mesures QAI sont un atout pour statuer sur l’état de l’air intérieur.

Bénéficiez de l’assistance d’OXIVI, votre bureau d'études thermiques et qualité de l'air intérieur (QAI)

Avec ses laboratoires partenaires, OXIVI dispose d’une double expertise bâtiment et qualité de l’air intérieur dans les communes d’Amiens, Lille, Arras et les alentours. Les mesures réalisées par l’équipe OXIVI sont analysées dans le cadre d’une démarche de qualité stricte avant l’émission du rapport incluant ses préconisations sur l’amélioration de la QAI du bâtiment concerné :

  • CO2
  • Formaldéhyde
  • Benzène
  • Moisissures
  • Dioxyde d’azote (NO2)
  • Hygrométrie
  • COV totaux
  • Particules fines
  • Poussières de plomb
OXIVI | Mesures QAI
Étude d'ensoleillement OXIVI

Le test de perméabilité de l’air

Le test d’infiltrométrie, ou test de perméabilité à l’air, permet de repérer les entrées d’air parasites affectant le confort thermique et acoustique d’un bâtiment.

Il représente un point essentiel dans le cadre de l’amélioration de l’efficacité énergétique d’un bien.

L’étude thermique RT 2012 (attestation Bbio, attestation de fin de chantier, etc.), le DPE neuf et le test d’infiltrométrie comprennent :

  • Obturations, calfeutrements et mise en place de la porte soufflante
  • Mise en dépression du bâtiment (NF EN 13829)
  • Recherche d’infiltrations d’air parasites
  • Remise d’un rapport de perméabilité à l’air comportant les valeurs Q4pa-surf selon la RT 2012 et n50 selon la norme NF EN 13829 et le guide d’application P50-784

Pour davantage de renseignements sur les mesures de qualité de l’air intérieur, n’hésitez pas à contacter le bureau d’études thermiques OXIVI au 06.15.31.52.57.